Temps restant

20 octobre 2020 - 10 avril 2021
Suggestions

    Augmenter le taux d’alphabétisation au niveau préscolaire grâce à des autocollants parlants

    Afin de réduire l’écart entre les taux d’alphabétisation chez les populations riches et pauvres, l’enseignement dès le plus jeune âge est primordial.

    L’écart entre les niveaux d’éducation chez les populations pauvres et riches n’a rien d’étonnant. Toutefois, les différences au niveau préscolaire engendrent de graves conséquences sur les apprentissages et la vie professionnelle à venir.



    Dans cette perspective, Attollo SE a créé des autocollants parlants, un dispositif économique qui repose sur des codes QR associés à du contenu audio sur une application mobile afin de promouvoir l’alphabétisation au niveau préscolaire. Ce programme vient compléter les méthodes d’apprentissage traditionnelles et favorise l’implication des parents, qui constituent un facteur décisif.



    Attollo SE fait partie du Réseau d’action pour la petite enfance (Early Childhood Action Network), animé par l’UNICEF ainsi que par la Banque mondiale et visant à atteindre les Objectifs de développement durable pour 2030 fixés par les Nations Unies. Le développement de la petite enfance est considéré comme un moyen efficace pour augmenter le niveau d’éducation général, avec un retour social sur investissement élevé. D’après une étude, l’accroissement de la préscolarisation dans 73 pays a entraîné, pour chaque dollar investi, une augmentation de 6 à 17 dollars sur les salaires futurs. Sur le long terme, les bénéfices économiques potentiels pourraient donc se situer entre 11 et 34 milliards de dollars.



    Si la majorité des programmes d’autocollants parlants sont mis en œuvre en Inde, ce système polyvalent est également utilisé au Canada ainsi qu’au Tadjikistan et peut être facilement adapté à d’autres pays. L’Innovation Impact Grant Programme (Programme de subventions Innovation et Impact) d’Expo Live permettra à Attollo SE d’étendre ses programmes d’autocollants parlants et d’en faire profiter davantage d’enfants.