5 mai 2019

Que la lumière soit

La France inaugure le début des travaux de construction de son pavillon, symbole de partage d’idées et d’innovation, destiné à éclairer les visiteurs

La France a franchi une nouvelle étape de son objectif, c’est-à-dire présenter une vision brillante, artistique et éclairante de son avenir à l’Expo 2020 Dubai, en commençant la construction de son pavillon d’inspiration lumineuse moins de deux mois après que le projet a été dévoilé à Paris.

Véritable oasis de lumière, le pavillon intitulé « Lumière, Lumières » sera doté de panneaux solaires inspirés de l’œuvre de Claude Monet, d’éclairages interactifs qui réagiront aux mouvements des visiteurs et de quatre jardins à la française.

Deux cieux artificiels surplomberont les visiteurs. En leur centre, un bar lounge s’ouvrira sur une terrasse offrant une vue panoramique sur le pavillon Mobilité et la totalité de l’Expo 2020.

Une délégation, comptant parmi ses rangs la ministre française des Transports, Élisabeth Borne, a assisté à l’inauguration du pavillon. Elle a déclaré que le pavillon démontrerait « comment le numérique et l’innovation servent à imaginer des solutions pour des villes et des territoires plus intelligents, plus agréables à vivre, mieux connectés.

La lumière, en tant que catalyseur du progrès, figurera au cœur du pavillon, qui s’étendra sur une superficie de plus de 4 200 m². En hommage à l’innovation mise en avant lors de l’événement, le service postal français émettra un timbre spécial à Paris en juin 2020.