2 juin 2019

Le lézard fouette-queue a été relocalisé pendant les travaux de construction de l’Expo

Uromastyx fait partie des espèces sauvages que l’Expo continue de préserver

Uromastyx, une espèce protégée de lézard souvent surnommée « fouette-queue » en raison de sa manière de se défendre grâce à son appendice, fait partie des espèces sauvages récemment découvertes et relocalisées en toute sécurité lors de la construction de l’Expo 2020 Dubai.

Ce reptile qui semble tout droit venu de la préhistoire, Uromastyx aegyptia leptieni, et un serpent boa des sables d’Arabie, Eryx Jayakari, ont récemment été relocalisés à l’extérieur du site de 4,38 km². Ces découvertes font suite à la relocalisation réussie d’une colonie d’abeilles plus tôt cette année.

Lézard - Expo 2020 Dubai

Serpent - Expo 2020 Dubai

Uromastyx, qui peut atteindre plus de 70 cm de long et est connu sous le nom arabe de « dhub », a été confié à la municipalité de Dubaï, tandis que le boa des sables, qui est inoffensif, a été relâché avec succès dans le désert, son habitat naturel.

Un grand nombre d’animaux, notamment des renards, des gazelles et des lièvres du Cap, ont été relocalisés de manière responsable depuis le début de la construction de l’Expo, tandis que la flore soigneusement cultivée sur le site a inspiré l’histoire animée de Salama.

Les dernières découvertes coïncident avec la Journée mondiale de l’environnement (WED) du 5 juin, que l’Expo 2020 célébrera à l’occasion de sa propre Semaine de l’environnement du 9 au 13 juin.

Le programme de cette semaine est centré sur le personnel travaillant à la construction de l’Expo, qui est aujourd’hui au nombre de 30 000 environ. À cette occasion, de nombreuses activités seront organisées sur l’ensemble du site de l’Expo. L’accent sera mis sur la réduction de la pollution de l’air, le thème de la Journée mondiale de l’environnement.

Une nouvelle formation, conçue pour impacter visuellement les apprenants, destinée aux travailleurs et centrée sur la protection de l’environnement sera mise en place. Elle sera agrémentée d’une série de 10 vidéos animées présentant des conseils pratiques pour encourager les pratiques respectueuses de l’environnement. En outre, en guise de récompense pour le respect qu’ils portent à l’environnement dans le cadre de leur travail quotidien, les travailleurs recevront des prix.

Le programme de conservation de la faune et de la flore ainsi que la Semaine de l’environnement constituent une preuve supplémentaire de l’engagement de l’Expo 2020 en faveur de l’environnement. En effet, l’Expo favorise notamment les méthodes de construction durables et l’utilisation généralisée des énergies renouvelables.