27 juin 2019

De la pluie à l’intérieur d’un pavillon ?

Le pavillon des Pays-Bas met l’accent sur la durabilité, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, grâce à un système climatique circulaire et des matériaux de construction locaux

Un champignon cultivé dans le pavillon des Pays-Bas pourrait être utilisé dans n’importe quel secteur, de la nutrition à la construction. Tel est le niveau d’innovation proposé par le pays à l’Expo 2020 Dubai.

Les travaux de construction du pavillon, situé dans le district Durabilité, ont commencé. À l’intérieur de la structure circulaire, de la nourriture, de l’eau et de l’énergie seront produites à l’aide notamment d’une ferme verticale en forme de cône.

Grâce à la technologie néerlandaise de pointe SunGlacier, qui produit de l’eau à partir de l’air du désert par le biais de l’énergie solaire, la pluie tombera à l’intérieur du pavillon et irriguera les cultures. Effet « ouah » garanti !

Des recherches sont en cours pour déterminer la manière dont les champignons cultivés à l’intérieur du pavillon peuvent être utilisés dans les matériaux de construction, tels que le carrelage et les revêtements muraux, ainsi que dans les boissons et aliments distribués dans le pays.

Afin de limiter l’impact environnemental lors de la construction, l’intérieur sera entièrement construit à partir de matériaux loués qui seront restitués aux industries locales après l’Expo. Un système d’éclairage intelligent conçu aux Pays-Bas sera utilisé pour réduire davantage l’empreinte carbone.

Lors de la cérémonie d’inauguration des travaux, le commissaire général des Pays-Bas, Hans Sandee, a présenté une bouteille d’eau extraite de l’air à Najeeb Mohammed Al-Ali, directeur exécutif du Bureau de l’Expo 2020 Dubai, symbolisant ainsi l’innovation et la connexion.

Les Pays-Bas font partie des 192 pays à avoir confirmé leur participation à l’Expo 2020, une célébration de six mois à ne pas manquer et le plus grand événement jamais organisé dans le monde arabe.

ِDécouvrir le pavillon des Pays-Bas