10 févr. 2020

Un portail vers un autre monde

Les portails surréalistes de l’Expo 2020, créés par le célèbre architecte Asif Khan, forment une expérience à part entière

Quand une porte devient plus qu’une porte… À l’Expo 2020, et dans les mains d’un architecte aussi talentueux qu’Asif Khan, la réponse tient dans trois portails ensorcelants, qui transforment de simples portes en métaphores, en passages et en points de transition associant majestueusement génie architectural et passé philosophique.

Le célèbre architecte britannique Asif Khan, à qui l’on doit le domaine public de l’Expo 2020, a conceptualisé et créé ce que les millions de visiteurs venus du monde entier verront en tout premier à leur arrivée sur le site de 4,38 km².

Asif Khan est célèbre pour ses créations, telles que le bâtiment le plus sombre du monde, mais aussi MegaFaces, un pavillon doté d’une façade cinétique construit pour les Jeux olympiques d’hiver de 2014 à Sochi, et qui reproduit les visages de ses visiteurs à l’aide de 11 000 LED en couleur.

Mais ce n’est rien à côté de ce que Khan décrit comme « sa plus grande réussite » à ce jour. L’architecte présente trois impressionnantes portes qui défient les lois de la perception, installées à l’entrée de l’immense site de l’événement. Ces portails offrent des expériences différentes en fonction du moment de la journée, en jouant de manière inventive avec la lumière et les ombres.

Les portails de l’Expo 2020, disposés à l’entrée de chacun des trois districts thématiques (Opportunité, Mobilité et Durabilité), donnent accès au plus fabuleux spectacle au monde, le plus grand événement jamais organisé dans le monde arabe.

Chaque portail comprend deux portes de 21 mètres de hauteur, qui lorsqu’elles s’ouvrent chaque matin, symbolisent littéralement l’ouverture de l’Expo 2020 au monde entier. Lorsque les visiteurs quittent le site, ces mêmes portes les mènent vers le monde « réel » et les invitent à revenir à l’Expo 2020.

Inspirés par l’architecture arabe et ses moucharabiehs, les portails se composent d’une structure associant une série de plans en deux dimensions à une configuration géométrique en trois dimensions rappelant le logo de l’Expo 2020 lorsqu’ils sont vus sous le bon angle. En jouant avec la lumière, les ombres et l’espace, les portails rappellent aux visiteurs que le monde à l’intérieur du site de l’Expo est complètement différent du monde extérieur. En dehors du site, vous vivez dans votre passé. Mais lorsque vous passez les portes de l’Expo 2020, vous arrivez dans votre futur, et de manière plus générale dans le futur de tous, qui regorge d’expériences formidables.

Les trois portails, dont l’installation s’est achevée en décembre 2019, seront complétés chacun par une place différente arborant une flore thématique et d’autres éléments pour accueillir les visiteurs comme il se doit.

Ils se distinguent aussi bien sur le plan de l’ingénierie que visuellement. Grâce à un processus unique, un mélange de fibre de carbone et de résine a été filé en brins si fins qu’ils pourraient faire 5 000 fois le tour de la terre s’ils étaient disposés bout à bout. Mais ces brins renferment une résistance structurelle suffisante pour supporter un 4X4 (si vraiment le besoin se présentait…).

Ces éléments sont uniques en leur genre et sont donc tout indiqués pour accueillir les visiteurs à l’Expo 2020, un événement unique célébrant l’art, la culture, la musique, l’architecture et la technologie à travers le meilleur du génie humain et de ses réalisations.